Tweet




 



Le 13 novembre 2015, trois attaques quasi simultanées aux abords du Stade de France, contre des terrasses des Xe et XIe arrondissements, et dans la salle de concert du Bataclan à Paris font 130 morts et plus de 400 blessés. Une trentaine d’individus sont soupçonnés d’être impliqués dans ces attentats. Ce mercredi 8 septembre 2021, le procès de 20 d’entre eux s’ouvre à Paris. Il doit durer près de neuf mois.

Journalistes : Laura Martel et François-Damien Bourgery
Photos : Parquet national antiterroriste
Graphisme et développement : Studio Graphique France Médias Monde
Secrétariat de rédaction : Kèoprasith Souvannavong
Rédaction en chef : Darya Kianpour
Direction de la rédaction : Christophe Champin
Tous droits réservés © Août 2021
Member Bio image

Samy Amimour

Né le 15 octobre 1987 à Paris (France)
Nationalité : française et algérienne

Ce chauffeur de bus RATP est interpellé dès octobre 2012 pour s’être entraîné au tir en vue d’aller faire le « jihad » en Afghanistan ou au Yémen. Libéré sous contrôle judiciaire, il rejoint finalement la Syrie en septembre 2013 en compagnie d’un autre futur assaillant du Bataclan, Ismaël Omar Mostefaï. Les deux hommes reviennent de Syrie « via » la route des Balkans en septembre 2015 aux côtés du troisième membre du commando du Bataclan, Foued Mohamed Aggad, qui aurait combattu dans la même « katiba » regroupant de nombreux francophones.

Mort à Paris le 13 novembre 2015

Member Bio image

Ismaël Omar Mostefaï

Né le 21 octobre 1985 à Courcouronnes (France)
Nationalité : française et algérienne

Ce délinquant de droit commun multirécidiviste, fiché comme salafiste radical depuis 2010, rejoint la Syrie en septembre 2013 en compagnie d’un autre futur assaillant du Bataclan, Samy Amimour. Les deux hommes reviennent de Syrie « via » la route des Balkans en septembre 2015 aux côtés du troisième membre du commando du Bataclan, Foued Mohamed Aggad, qui aurait combattu dans la même « katiba » regroupant de nombreux francophones.

Mort à Paris le 13 novembre 2015

Member Bio image

Foued Mohamed-Aggad

Né le 18 septembre 1992 à Wissembourg (France)
Nationalité : française

Connu pour des faits de violences et des dégradations, Foued Mohamed-Aggad rejoint la Syrie en décembre 2013 avec neuf autres Strasbourgeois, dont son frère Karim. Ce dernier, rentré en France au printemps 2014, écopera de neuf ans de prison. Foued, lui, ne revient qu’en septembre 2015 « via » la route des Balkans, en compagnie des deux autres membres du commando du Bataclan. En janvier 2020, le Strasbourgeois Mourad Fares sera condamné à 22 ans de prison pour avoir notamment initié ou facilité le départ en zone irako-syrienne d’une quarantaine d’individus, dont le groupe dans lequel se trouvaient les deux frères Mohamed-Aggad.

Mort à Paris dans la nuit du 13 au 14 novembre 2015

Member Bio image

Chakib Akrouh

Né le 27 août 1990 à Berchem-Sainte-Agathe (Belgique)
Nationalité : belge et marocaine

Habitant de Molenbeek, Chakib Akrouh y avait côtoyé Abdelhamid Abaaoud, Salah Abdeslam et Mohamed Abrini avant son départ en janvier 2013 pour la Syrie, où il retrouve Abaaoud et aurait combattu avec Bilal Hafdi, futur kamikaze du Stade de France. Chakib Akrouh et Bilal Hadfi quittent ensemble la Syrie et sont les deux premiers membres des commandos à rejoindre la Belgique le 1er septembre 2015. Réfugié avec Abdelhamid Abaaoud dans un appartement de Saint-Denis après l’attaque des terrasses, Chakib Akrouh est vraisemblablement celui qui actionne son gilet explosif durant l’assaut du Raid, provoquant la mort de ses complices.

Mort à Saint-Denis le 18 novembre 2015

Member Bio image

Brahim Abdeslam

Né le 30 juillet 1984 à Bruxelles (Belgique)
Nationalité : française et marocaine

Frère aîné de Salah, seul membre présumé des commandos toujours vivant, Brahim Abdeslam tient le café Les Béguines à Molenbeek, fréquenté par plusieurs protagonistes du dossier, dont Mohamed Amri, Hamza Attou, Ali Oulkadi, Mohamed Abrini et Ahmed Dahmani. Entraîné au tir lors d’un séjour d’une dizaine de jours en Syrie début 2015, il participe aux assassinats sur les terrasses avant de se faire exploser au Comptoir Voltaire.

Mort à Paris le 13 novembre 2015

Member Bio image

Abdelhamid Abaaoud

Né le 8 avril 1987 à Anderlecht (Belgique)
Nationalité : belge

Ami d’enfance de ses voisins de Molenbeek Mohamed Abrini et les frères Abdeslam, Abdelhamid Abaaoud est incarcéré pour vol avec effraction avec Salah Abdeslam fin 2010. Radicalisé en prison, il part en Syrie quelques mois en mars 2013 puis en janvier 2014, en enlevant son petit frère de 13 ans. Devenu cadre opérationnel de l’organisation État islamique, il côtoie sur place de nombreuses personnes impliquées dans ce dossier et joue un rôle central dans plusieurs attentats et tentatives d’attentats visant la France et la Belgique en 2014-2015. Particulièrement recherché depuis son apparition dans un reportage diffusé en mars 2014, Abdelhamid Abaaoud revient en Belgique en août 2015 pour planifier l’attaque du Thalys. Considéré comme le chef opérationnel des commandos du 13-Novembre, il participe à l’attaque des terrasses avant de se retrancher dans l’appartement de Saint-Denis où il est tué par l’explosion du gilet de Chakib Akrouh durant l’assaut du Raid.

Mort à Saint-Denis le 18 novembre 2015

Member Bio image

X, se disant Ahmad al Mohammad

Né le 10 septembre 1990 à Edlib (Syrie)
Nationalité : syrienne

Sans doute identifié comme étant :
Ammar Ramadan Mansour AL SABAWI
Né en 1993 ou 1995 à Duwayzat Faqani (Irak)
Nationalité : irakienne

Présenté par la vidéo de revendication de l’EI comme étant irakien, cet homme qui s’est fait exploser porte D du Stade de France est arrivé en Europe « via » la Grèce grâce à un faux passeport syrien, tout comme le second kamikaze non identifié du Stade de France « X, se disant Mohamad Almahmod ». D’après les services de renseignements, les deux hommes pourraient avoir été des gardes du corps d’Oussama Atar.

Mort à Saint-Denis le 13 novembre 2015

Member Bio image

X, se disant Mohamad Almahmod

Né le 1er janvier 1987 à Edlib (Syrie)
Nationalité : syrienne

Identité réelle inconnue à ce jour, serait de nationalité irakienne.

Présenté par la vidéo de revendication de l’EI comme étant irakien, cet homme qui s’est fait exploser au niveau de la porte H du Stade de France est arrivé en Europe « via » la Grèce grâce à un faux passeport syrien, tout comme le second kamikaze non identifié du Stade de France « X, se disant Ahmad Al Mohammad ». D’après les services de renseignements, les deux hommes pourraient avoir été des gardes du corps d’Oussama Atar.

Mort à Saint-Denis le 13 novembre 2015

Member Bio image

Bilal Hadfi

Né le 22 janvier 1995 à Jette (Belgique)
Nationalité : française

Connu pour de nombreux faits de délinquance, ce Français résidant en Belgique est parti rejoindre le groupe État islamique en Syrie en février 2015. Il se fait exploser une trentaine de minutes après les deux autres kamikazes du Stade de France, à proximité de personnes évacuées regroupées près d’un restaurant McDonald’s. Bilal Hadfi aurait pris une part très active dans la confection des gilets explosifs, notamment ceux utilisés par le commando du Bataclan.

Mort à Saint-Denis le 13 novembre 2015

Member Bio image

Salah Abdeslam

Né le 15 septembre 1989 à Bruxelles (Belgique)
Nationalité : française et marocaine

Frère de Brahim Abdeslam, membre du commando des terrasses

Poursuivi pour :
- participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle
- meurtres, tentatives de meurtres (y compris sur personnes dépositaires de l’autorité publique) et séquestrations, en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste

Principaux faits reprochés : avoir intégré la cellule terroriste basée en Belgique, convoyé les membres des commandos du 13-Novembre vers la Belgique et avoir participé directement aux attaques au sein des commandos, notamment en étant porteur d’une ceinture explosive qui aurait dysfonctionné.

Interpellé à Molenbeek (Belgique) le 18 mars 2016. Remis à la France et placé en détention le 27 avril 2016 (Fleury-Mérogis)

Member Bio image

Oussama Atar

Né le 4 mai 1984 à Bruxelles (Belgique)
Nationalité : belge et marocaine

Poursuivi pour :
- direction d’une organisation terroriste
- complicité de meurtres, de tentatives de meurtres (y compris sur personnes dépositaires de l’autorité publique) et de séquestrations, en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste

Principaux faits reprochés : en tant que chef présumé de la cellule des opérations extérieures de l’EI, avoir piloté et assuré la mise en œuvre des attentats, en choisissant la plupart des membres du groupe terroriste, en favorisant la projection depuis la Syrie de combattants aguerris et d’experts en explosifs et en mettant à disposition du groupe les capacités opérationnelles de l’EI.

Considéré en fuite (mandat d’arrêt), probablement tué en Syrie le 17 novembre 2017 par une frappe de drone

Member Bio image

Obeida Aref Dibo

Serait né en 1993 à Tall Rifaat (Syrie)
Nationalité : syrienne

Poursuivi pour :
- participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle
- complicité de meurtres, de tentatives de meurtres (y compris sur personnes dépositaires de l’autorité publique) et de séquestrations, en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste

Principaux faits reprochés : en tant qu’adjoint présumé d’Oussama Atar au sein de la cellule des opérations extérieures de l’EI, avoir assuré un soutien logistique à l’exécution des attentats, notamment en fournissant des passeurs et de faux passeports aux combattants pour quitter la Syrie.

Considéré en fuite (mandat d’arrêt), présumé tué lors d’un bombardement aérien en Syrie en février 2016

Member Bio image

X, se disant Ahmad Alkhald

Né le 1er janvier 1992 à Alep (Syrie)
Nationalité : syrienne

Susceptible d’être Omar Darif, de nationalité syrienne

Poursuivi pour :
- participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle
- complicité de meurtres, de tentatives de meurtres (y compris sur personnes dépositaires de l’autorité publique) et de séquestrations, en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste

Principaux faits reprochés : en tant que membre présumé de la cellule des opérations extérieures de l’EI spécialisé dans les explosifs, d’avoir rejoint la cellule terroriste en Belgique, pour laquelle il a supervisé la confection des ceintures explosives utilisées le 13-Novembre.

Considéré en fuite (mandat d’arrêt), présumé tué en Syrie par une frappe aérienne en juillet 2017

Member Bio image

Fabien Clain

Né le 30 janvier 1978 à Toulouse (France)
Nationalité : française

Poursuivi pour : complicité de meurtres, de tentatives de meurtres (y compris sur personnes dépositaires de l’autorité publique) et de séquestrations, en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste

Principaux faits reprochés : en tant que présumé spécialiste de la communication au sein de la cellule médiatique de l’EI, d’avoir, avec son frère Jean-Michel, revendiqué les attaques du 13-Novembre au nom du groupe État islamique.

Considéré en fuite (mandat d’arrêt), présumé tué lors du siège de Baghouz (Syrie) en février-mars 2019

Member Bio image

Jean-Michel Clain

Né le 29 août 1980 à Toulouse (France)
Nationalité : française

Poursuivi pour : complicité de meurtres, de tentatives de meurtres (y compris sur personnes dépositaires de l’autorité publique) et de séquestrations, en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste

Principaux faits reprochés : en tant que présumé spécialiste de la communication au sein de la cellule médiatique de l’EI, d’avoir, avec son frère Fabien, revendiqué les attaques du 13-Novembre au nom du groupe État islamique.

Considéré en fuite (mandat d’arrêt), présumé tué lors du siège de Baghouz (Syrie) en février-mars 2019

Member Bio image

Sofien Ayari

Né le 9 août 1993 à Tunis (Tunisie)
Nationalité : tunisienne

Poursuivi pour :
- participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle
- complicité de meurtres, de tentatives de meurtres (y compris sur personnes dépositaires de l’autorité publique) et de séquestrations, en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste

Principaux faits reprochés : avoir intégré la cellule terroriste basée en Belgique et notamment projeté de mener une attaque simultanée aux cibles françaises contre l’aéroport d’Amsterdam le 13 novembre.

Visé par un mandat d’arrêt, détenu depuis le 18 mars 2016 pour autre cause en Belgique

Member Bio image

Ossama Krayem

Né le 16 août 1992 à Malmö (Suède)
Nationalité : suédoise

Poursuivi pour :
- participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle
- complicité de meurtres, de tentatives de meurtres (y compris sur personnes dépositaires de l’autorité publique) et de séquestrations, en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste

Principaux faits reprochés : avoir intégré la cellule terroriste basée en Belgique et notamment projeté de mener une attaque simultanée aux cibles françaises contre l’aéroport d’Amsterdam le 13 novembre.

Visé par un mandat d’arrêt, détenu depuis le 8 avril 2016 pour autre cause en Belgique

Member Bio image

Mohamed Abrini

Né le 27 décembre 1984 à Berchem-Sainte-Agathe (Belgique)
Nationalité : belge et marocaine

Poursuivi pour :
- participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle
- complicité de meurtres, de tentatives de meurtres (y compris sur personnes dépositaires de l’autorité publique) et de séquestrations, en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste

Principaux faits reprochés :
- avoir intégré la cellule terroriste basée en Belgique, notamment en apportant un soutien logistique pour la location des caches et véhicules
- avoir projeté de viser d’autres cibles. (NB : Dans le dossier des attentats de Bruxelles, Mohamed Abrini a été identifié comme « l’homme au chapeau » qui a accompagné les auteurs de l’attentat à l’aéroport de Zaventem mais aurait lui-même renoncé à déclencher sa charge explosive).

Mandat d’arrêt, détenu depuis le 8 avril 2016 pour autre cause en Belgique

Member Bio image

Mohamed Bakkali

Né le 10 avril 1987 à Verviers (Belgique)
Nationalité : belge et marocaine

Poursuivi pour :
- participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle
- complicité de meurtres, de tentatives de meurtres (y compris sur personnes dépositaires de l’autorité publique) et de séquestrations, en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste

Principaux faits reprochés : avoir intégré la cellule terroriste basée en Belgique et apporté un soutien logistique déterminant (financement, recherche d’armes, recherche et locations de caches, convoyages des membres de la cellule).

Détenu depuis le 26 janvier 2018 (Lille)

Member Bio image

Ahmed Dahmani

Né le 13 avril 1989 à Al Hoceima (Maroc)
Nationalité : belge et marocaine

Poursuivi pour :
- participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle
- complicité de meurtres, de tentatives de meurtres (y compris sur personnes dépositaires de l’autorité publique) et de séquestrations, en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste

Principaux faits reprochés : avoir intégré la cellule terroriste basée en Belgique et notamment participé à la recherche de caches, collecté des informations pour la fabrication d’explosifs puis cherché à fuir en zone irako-syrienne après les attentats.

Détenu pour autre cause à Izmir (Turquie)

Member Bio image

Yassine Atar

Né le 11 juillet 1986 à Bruxelles (Belgique)
Nationalité : belge et marocaine

Poursuivi pour : participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle
Principaux faits reprochés :
- avoir accompagné Ibrahim El Bakraoui à l’aéroport alors que ce dernier tentait de rejoindre la Syrie
- avoir intégré la cellule terroriste basée en Belgique, notamment par des rencontres répétées avec les frères El Bakraoui et Mohamed Bakkali en amont des attentats ainsi les 13, 14 et 15 novembre.

Détenu depuis le 5 juin 2018 (Fresnes)

Member Bio image

Ali El Haddad Asufi

Né le 23 septembre 1984 à Berchem-Sainte-Agathe (Belgique)
Nationalité : belge et marocaine

Poursuivi pour : participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle

Principaux faits reprochés : avoir intégré la cellule terroriste basée en Belgique et notamment apporté un soutien logistique à Ibrahim El Bakraoui lors de ses tentatives de départ en Syrie ainsi que pour la recherche d’armes et de caches.

Détenu depuis le 4 juin 2019 (Bois d’Arcy)

Member Bio image

Mohammed Amri

Né le 7 août 1988 à Ait Lassen (Maroc)
Nationalité : belge et marocaine

Poursuivi pour :
- participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle
- recel de terroriste, en relation avec une entreprise terroriste

Principaux faits reprochés :
- avoir été en lien avec la cellule terroriste basée en Belgique, notamment en participant à la location de véhicules, avec ou pour le compte de Salah Abdeslam
- s’être rendu en France avec Hamza Attou pour récupérer Salah Abdeslam après les attentats et le ramener en Belgique.

Détenu depuis le 6 juillet 2016 en France

Member Bio image

Hamza Attou

Né le 4 mai 1984 à Bruxelles (Belgique)
Nationalité : belge et marocaine

Poursuivi pour : recel de terroriste, en relation avec une entreprise terroriste

Principaux faits reprochés :
- s’être rendu en France avec Mohamed Amri pour récupérer Salah Abdeslam après les attentats et le ramener en Belgique
- lui avoir donné de l’argent et l’avoir mis en relation avec Ali Oulkadi pour rejoindre une cache.

Incarcéré le 29 juin 2016, libéré sous contrôle judiciaire le 14 mai 2018

Member Bio image

Ali Oulkadi

Né le 9 juillet 1984 à Bruxelles (Belgique)
Nationalité : française

Poursuivi pour :
- participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle
- recel de terroriste, en relation avec une entreprise terroriste

Principaux faits reprochés :
- avoir été en lien avec la cellule terroriste basée en Belgique, notamment en véhiculant Brahim Abdeslam à son départ et retour de zone irako-syrienne
- avoir pris en charge Salah Abdeslam lors de son retour en Belgique après les attentats pour l’emmener dans une cache.

Incarcéré le 6 juillet 2016, libéré sous contrôle judiciaire le 18 juin 2018

Member Bio image

Abdellah Chouaa

Né le 30 mars 1981 à Nador (Maroc)
Nationalité : belge et marocaine

Poursuivi pour : participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle

Principaux faits reprochés : avoir été en lien avec la cellule terroriste basée en Belgique, notamment en véhiculant Mohamed Abrini à son départ et retour de zone irako-syrienne et d’Angleterre, ainsi qu’en lui envoyant de l’argent.

Sous contrôle judiciaire depuis le 23 mai 2019

Member Bio image

Farid Kharkhach

Né le 4 juillet 1982 à El Aioun Sidi Mellouk (Maroc)
Nationalité : belge et marocaine

Poursuivi pour : participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle

Principaux faits reprochés : avoir servi d’intermédiaire pour fournir de fausses cartes d’identité belges à Khalid El Bakraoui, facilitant ainsi le retour en Europe de plusieurs terroristes, leur logement et leur soustraction aux recherches policières.

Détenu depuis le 9 juin 2017 (Laon)

Member Bio image

Adel Haddadi

Né le 17 juillet 1987 à Bourouba (Algérie)
Nationalité : algérienne

Poursuivi pour : participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle

Principaux faits reprochés : avoir tenté, avec Muhammad Usman, de rejoindre la cellule terroriste basée en Belgique dans le but de commettre un attentat, projet uniquement mis en échec par son interpellation en Autriche.

Détenu depuis 29 juillet 2016 (Osny)

Member Bio image

Muhammad Usman

Né le 15 mai 1993 à Bahawalpur (Pakistan)
Nationalité : pakistanaise

Poursuivi pour : participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle

Principaux faits reprochés : avoir tenté, avec Adel Haddadi, de rejoindre la cellule terroriste basée en Belgique dans le but de commettre un attentat, projet uniquement mis en échec par son interpellation en Autriche.

Détenu depuis le 29 juillet 2016 (Fleury-Mérogis)

Member Bio image

Mohamed Belkaid

Né le 9 juillet 1980 en Algérie
Nationalité : algérienne

Connu en Espagne et en Suède sous différents alias pour des délits de droit commun, Mohamed Belkaid aurait rejoint la Syrie fin 2013. Récupéré en Hongrie avec Najim Laachraoui par Salah Abdeslam le 9 septembre 2015, il ne se rend pas à Paris pour participer aux attentats mais reste à Bruxelles dans un rôle de soutien logistique. Le 15 mars 2016, il se trouve avec Salah Abdeslam et Sofien Ayari à Forest, au sud de Bruxelles, dans une cache que les enquêteurs français et belges s’apprêtent à perquisitionner, la pensant vide. Mohamed Belkaid est tué dans l’opération tandis que les deux autres parviennent à s’enfuir.

Mort à Forest, le 15 mars 2016

Member Bio image

Najim Laachraoui

Né le 18 mai 1991 à Adjir (Maroc)
Nationalité : belge

Parti en Syrie début 2013, il est identifié comme un des geôliers des quatre journalistes français enlevés à Alep et Raqqa en juin 2013 et libérés en février 2014. Combattant actif proche d’Abdelhamid Abaaoud, il est récupéré en Hongrie avec Mohamed Belkaid le 9 septembre 2015. Spécialiste en explosifs, en contact direct avec Oussama Atar, Najim Laachraoui ne se rend pas à Paris mais joue un rôle crucial d’artificier en fabriquant le TATP utilisé dans les ceintures des commandos. Le 22 mars 2016, il se fait exploser à l’aéroport de Bruxelles-Zaventem, comme Ibrahim El Bakraoui.

Mort à l’aéroport de Zaventem (Belgique) le 22 mars 2016

Member Bio image

Ibrahim El Bakraoui

Né le 9 octobre 1986 à Bruxelles (Belgique)
Nationalité : belge

Frère aîné de Khalid, dont il partage le lourd passé de braqueur, Ibrahim El Bakraoui tente à deux reprises de se rendre en Syrie à l’été 2015. En vain. Hommes de confiance d’Oussama Atar, leur cousin et chef présumé des opérations extérieures de l’EI, qui aurait contribué à leur radicalisation au début des années 2010, les frères El Bakraoui se voient confier la coordination logistique de la cellule belge. Ibrahim joue notamment un rôle déterminant dans la recherche d’armes et des différentes planques, et rend compte directement à « Abou Ahmad », le nom de combattant attribué à Oussama Atar. Le 22 mars 2016, comme Najim Laachraoui, Ibrahim El Bakraoui se fait exploser à l’aéroport de Bruxelles-Zaventem.

Mort à l’aéroport de Zaventem (Belgique) le 22 mars 2016

Member Bio image

Khalid El Bakraoui

Né le 12 janvier 1989 à Bruxelles (Belgique)
Nationalité : belge

Frère cadet d’Ibrahim dont il partage le lourd passé de braqueur, Khalid El Bakraoui aurait effectué un court séjour en Syrie en novembre 2014, durant lequel il aurait retrouvé leur cousin Oussama Atar, présumé chef des opérations extérieures de l’EI et d’autres « émirs ». Cette rencontre est considérée comme le point de départ de la création de la cellule belge. Hommes de confiance d’Atar qui aurait contribué à leur radicalisation au début des années 2010, les frères El Bakraoui se voient confier la coordination logistique de la cellule. Khalid joue notamment un rôle crucial dans la recherche des différentes planques et la fourniture de fausses identités belges aux commandos. Le 22 mars 2016, il se rend avec Ossama Krayem dans le métro de Bruxelles où il se fait exploser, tandis que Krayem, lui, y renonce.

Mort dans le métro de Bruxelles (Belgique) le 22 mars 2016